Show simple item record

dc.contributor.authorCGIAR Challenge Program on Water and Food
dc.date.accessioned2013-12-11T13:07:28Z
dc.date.available2013-12-11T13:07:28Z
dc.date.issued2012-02-14
dc.identifier.citationCGIAR Challenge Program on Water and Food. 2012. Rapport de l'Atelier de Concertation sur l'Eau Agricole au Burkina Faso. CPWF Volta Workshop Report. Ouagadougu, Burkina Faso: CPWF.en_US
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/10568/34175
dc.description.abstractContexte et Justification La maitrise et la valorisation de ses ressources en eau constituent un élément primordial dans les efforts du Burkina Faso à réaliser les objectifs du millénaire, en général, et la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté, en particulier. Le Programme de Défi pour l’Eau et l’Alimentation ou « Challenge Program on Water and Food (CPWF)» est un programme de recherche pour le développement qui s’exécute déroule actuellement dans six (6) bassins fluviaux dans le monde : les Andes, le Mékong, le Nil, le Gange, le Limpopo et la Volta. Les activités courantes sont inspirées des résultats et des leçons apprises lors de la précédente phase du CPWF qui s’est déroulée de 2003 à 2008. Le défi de développement poursuivi dans le bassin de la Volta au cours de la phase actuelle du CPWF (2009-2013) est la gestion intégrée des eaux pluviales et des petits barrages pour des usages multiples. On y aborde les aspects institutionnels, socio-économiques et techniques liés au développement et à la maintenance des petits barrages, considérés dans un système plus vaste de gestion des eaux pluviales dans le bassin. Le CPWF-Volta entend ainsi apporter sa contribution à la réalisation des objectifs de développement de l’irrigation et de l’eau agricole au Burkina Faso. Le CPWF-Volta est exécuté par un consortium composé d’une vingtaine d’organisations partenaires, représentant les domaines de la recherche et du développement. Le programme CPWF-Volta s’articule autour de cinq thématiques principales : • Ciblage et dissémination des acquis et des résultats (Projet V1) ; • Gestion intégrée des eaux pluviales pour les agro-écosystèmes agro-pastoraux (Projet V2) ; • Gestion des petits barrages à usages multiples (Projet V3) ; • Gestion des sous bassins et gouvernance des eaux pluviales et des petits barrages (Projet V4) ; • Coordination et changement (Projet V5). Programme de recherche pour le développement, le CPWF-Volta a le devoir de poursuivre le dialogue avec tous les intervenants dans le bassin aussi bien au niveau régional que national et local, au Burkina Faso et au Ghana où nous intervenons. Dans cette optique, une base de données, qui détaille les profils (ex. mandat, intérêts, influence et contribution potentielles au CPWF-Volta) des acteurs et parties prenantes, a été créée et un inventaire des différentes initiatives en cours dans le bassin du Volta a été réalisé. Des institutions régionales sont étroitement impliquées dans la mise en œuvre du CPWF-Volta à travers les plateformes de l’Autorité du Bassin du Volta (ABV) et du Partenariat Mondial de l’Eau (GWP). Au niveau pays, des réunions avec des partenaires nationaux en marge de l’atelier de lancement du CPWF-Volta en mai-juin 2011 ont permis de clarifier les liens entre le programme et des initiatives nationales. C’est en vue de renouer et de consolider le dialogue déjà entamé avec les parties prenantes du CPWF-Volta au Burkina Faso que cet atelier national de concertation de haut-niveau a lieu. L’objectif principal était d’échanger avec les participants sur les défis que tente de relever la recherche du CPWF-Volta qui s’inscrit dans le contexte global des stratégies de gestion de l’hydraulique agricole au Burkina Faso. Il s’agissait aussi de rechercher la collaboration des participants dans la recherche de solutions à ces défis et dans la prise en compte de ces solutions. Après une année de fonctionnement, c’était aussi l’occasion pour le CPWF-Volta, de partager ses expériences et de recueillir les avis de ses interlocuteurs sur les progrès enregistrés et les perspectives du programme. En outre, la rencontre va explorer l’opportunité d’établir une plateforme d’échanges permanente sur la gestion de l’hydraulique agricole au Burkina Faso.en_US
dc.language.isofren_US
dc.publisherCGIAR Challenge Program on Water and Fooden_US
dc.subjectstakeholdersen_US
dc.subjectVolta River basinen_US
dc.titleRapport de L'Atelier de Concertation sur l'Eau Agricole au Burkina Fasoen_US
dc.typeConference Proceedingsen_US
cg.identifier.cpwfprojectPHASE 2en_US
cg.identifier.statusOpen Accessen_US
cg.river.basinVOLTAen_US
cg.subject.cpwfRESEARCHen_US
cg.subject.cpwfRIVER BASINen_US
cg.contributor.affiliationCGIAR Challenge Program on Water and Food
cg.fulltextstatusGrey Literatureen_US
cg.coverage.regionWEST AFRICAen_US
cg.coverage.countryBURKINA FASOen_US
cg.coverage.countryGHANAen_US
cg.contributor.crpWater, Land and Ecosystemsen_US


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record