Show simple item record

dc.contributor.authorTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
dc.date.accessioned2015-03-23T11:05:45Z
dc.date.available2015-03-23T11:05:45Z
dc.date.issued1991
dc.identifier.citationCTA. 1991. Le Plan d'Action Forestier Tropical. Spore 34. CTA, Wageningen, The Netherlands.
dc.identifier.issn1011-0046
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10568/59937
dc.descriptionLa crise que connaît la forêt tropicale est si grave qu'elle a largement dépassé les frontières. Pour échanger leurs expériences et mettre en commun les nécessaires moyens de la recherche, de nombreux pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre ont adhéré au Plan d'Action Forestier Tropical (PAFT), sorte de force multinationale de protection et de régénération de la forêt. Le PAFT est une initiative qui date du milieu des années 80, lancée au sein de la communauté internationale parla FAO, en collaboration avec des spécialistes d'autres institutions des Nations Unies, organisations internationales, gouvernements et ONG. Le PAFT ne tente pas d'imposer des règles précises et rigides. C'est un cadre général souple pour des programmes d'assistance en foresterie tropicale afin de déterminer les priorités en matière d'investissement et de fonds pour les prochaines années. Ce Plan donne l'occasion de mieux coordonner l'aide et de stimuler les nouvelles initiatives et les réformes institutionnelles pour trouver des solutions à long terme. Il vise à coordonner les efforts, à encourager la coopération, à réduire les doubles emplois et à utiliser au mieux les moyens financiers disponibles. Le PAFT définit des stratégies d'action dans cinq domaines prioritaires - La foresterie dans l'utilisation des terres A l'interface entre la foresterie et l'agriculture : conserver la ressource à des fins agricoles, intégrer la foresterie aux systèmes culturaux et utiliser rationnellement les terres. - Le développement des industries forestières Promouvoir, gérer, créer des industries forestières appropriées, stimuler l'exploitation contrôlée de la matière première, renforcer la commercialisation des produits de ces industries. - Le bois de feu et l'énergie Restaurer les ressources en bois de feu, créer des systèmes énergétiques axés sur le bois, accentuer la recherche et le développement. - La conservation des écosystèmes forestiers tropicaux Instituer des aires protégées pour protéger la faune et la flore, intensifier la recherche sur l'aménagement de la forêt tropicale. - Les institutions Eliminer les contraintes institutionnelles, renforcer certains services forestiers publics ou gouvernementaux, intégrer les questions forestières à la planification du développement, fournir un appui institutionnel, développer la formation, renforcer la recherche. Le PAFT est mis en oeuvre par le biais de plans nationaux d'action élaborés par les pays en développement intéressés, souvent avec une assistance technique et financière de pays donateurs et d'organismes de développement. Il vise donc à aider ces pays à identifier leurs priorités nationales, à adapter leur cadre politique actuel, à formuler des propositions de programmes et de projets à l'échelon du pays, et à obtenir l'appui financier nécessaire pour mettre en oeuvre les plans nationaux.
dc.description.abstractVers une action coordonnéeLa crise que connaît la forêt tropicale est si grave qu'elle a largement dépassé les frontières. Pour échanger leurs expériences et mettre en commun les nécessaires moyens de la recherche, de nombreux pays...
dc.language.isofr
dc.publisherCTA
dc.relation.ispartofseriesSpore, Spore 34
dc.sourceSpore
dc.titleLe Plan d'Action Forestier Tropical
dc.typeNews Item
cg.subject.ctaAGRICULTURE EN GÉNÉRAL
cg.identifier.statusLimited Access
cg.contributor.affiliationTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
cg.fulltextstatusFormally Published
cg.placeWageningen, The Netherlands


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record