Show simple item record

dc.contributor.authorTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
dc.date.accessioned2015-03-26T12:10:47Z
dc.date.available2015-03-26T12:10:47Z
dc.date.issued2001
dc.identifier.citationCTA. 2001. Plantain : plantez-en plus, récoltez plus. Spore, Spore 94. CTA, Wageningen, The Netherlands
dc.identifier.issn1011-0046
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10568/62722
dc.description Un système intensif de production comme celui-là, c’est l’avenir, si nos pays veulent satisfaire la demande toujours croissante des classes moyennes urbaines pour les plantains '. Telle est la conclusion d’une visite d’étude organisée par l’INIBAP et le CTA en avril 2001 en République dominicaine (Caraïbes) et au Costa Rica (Amérique centrale), pour huit cultivateurs, vulgarisateurs et chercheurs d’Afrique de l’Ouest et du Centre. L’objectif était d’étudier — pour les reproduire dans leurs pays — les systèmes de production intensive qui ont des rendements nettement plus élevés que les 5 tonnes par hectare obtenues avec des méthodes traditionnelles. Ces systèmes se fondent sur la monoculture avec des rangées très denses de 2 500 à 4 000 plants à l’hectare, alignés de façon à recevoir un maximum de soleil et un minimum de vent. Cela nécessite une irrigation parfaitement programmée, l’élimination des mauvaises herbes et l’utilisation d’engrais, de fongicides et de pesticides, bien que la faible incidence de la cercosporiose dans ce système permette de réduire les doses de fongicide. Le plus contraignant : les plants sont renouvelés chaque année. Il est déconseillé d’utiliser des rejets : la seconde récolte est retardée et le rendement réduit de moitié. Les visiteurs ont conclu que ce système peut s’exporter, mais qu’il est plus adapté à des cultivateurs riches, à des groupes ou à des coopératives qu’à des petits exploitants. Il exige des ressources pour les intrants, le transport et la commercialisation. Est-ce une bonne option dans ces conditions ? Une demande grandissante conduit à plus de revenus et la pression sur les terres impose des méthodes intensives. Toutefois, comme le rappellent nos amis du site Web camerounais de proverbes de sagesse populaire (www.wagne.net) : ' Ne faites jamais de promesses dans une réunion avec un régime de bananes qui est encore en brousse. ' [caption] Produire plus pour répondre à une demande croissante.
dc.description.abstract Un système intensif de production comme celui-là, c’est l’avenir, si nos pays veulent satisfaire la demande toujours croissante des classes moyennes urbaines pour les plantains '. Telle est la conclusion d’une visite d’étude organisée...
dc.language.isofr
dc.publisherCTA
dc.relation.ispartofseriesSpore, Spore 94
dc.sourceSpore
dc.titlePlantain : plantez-en plus, récoltez plus
dc.typeNews Item
cg.subject.ctaAGRICULTURE EN GÉNÉRAL
cg.identifier.statusOpen Access
cg.contributor.affiliationTechnical Centre for Agricultural and Rural Cooperation
cg.fulltextstatusFormally Published
cg.identifier.urlhttp://spore.cta.int/images/stories/pdf/old/spore94f.pdf
cg.placeWageningen, The Netherlands


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record